DRAWING LAB

vendredi 11 novembre 2011

Solitudinaire


Il ne restait au pauvre vieux général qu'a gravir la colline des morts que bravait sans cesse un vent olympien, sifflant et perfide comme une pie...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire